Le choix amoureux

Cet article est l’acte 2 de la « tyrannie des sentiments »; que nous vous recommandons vivement.

Bon confinement sur Chokolayte!

 

De l’article précédent,

« Imaginons que vous ayez à choisir entre celui-là ou celle-là :

  • Qui vous plaît énormément, Mr 1, mais qui malgré sa bonne volonté n’arrive pas à vous traiter avec intérêt. Quelques-uns diront tantôt qu’il n’arrive pas à vous traiter « comme vous voulez ». Malheureusement, bien souvent, c’est juste qu’il ne vous traite pas tout à fait « comme il faudrait ».
  • A côté, vous côtoyez cet autre-là, qui ne vous plaît pas ou que très passablement, Mr 2. Ce second vous traite assez bien. En toute franchise, il vous traite bien! »

Choisir Mr 1


Nommons le ‘le choix du coeur’. C’est l’option des papillons et des étoiles. C’est choisir celui qui vous fait craquer comme certains aiment à dire.

Cependant, même à considérer vous établir avec Mr votre crush, pourrez-vous vraiment vous empêcher de penser au jour où il rencontrera celle pour qui il voudra être un Mr 2? Celle là pour qui il sera le chéri attentionné et engagé dans une relation ? Celle dont il aura envie de prendre soin? En effet, à ce moment, sans s’en rendre compte il fera naturellement pour elle des choses qu’a des années lumières il n’aurait fait auparavant.

Souvent nous sommes ébahis par des histoires de certains Mr 1, qui après avoir passé des années de relation sans le moindre signe d’implication, déplacent monts et merveilles pour la nouvelle compagne qu’ils ne connaissent que depuis peu. Outchhhh Mr 1 savait donc être impliqué! Seulement, précédemment, son coeur n’était pas embarqué. Il aurait pu essayer de faire des efforts-volontaires pour sa Mme 2. Mais voilà, ce ne fut pas le cas. Il était une douce-crème qui jusque là cachait bien ses saveurs, car les réservait inconsciemment cette autre là. Le plus simple aurait certainement été qu’il attende son vrai crush célibataire dans son coin, mais ça c’est un autre article!

Choisir Mr 2


Appelons-le le choix de la quiétude.

A côté, c’est aussi s’engager sur une voie où la raison n’aura de cesse de nous susurrer, dans les débuts, «et si tu rencontrais un croisement de Mr 1 et Mr 2». Les penchants naturels poussent les êtres à vouloir le plus, le mieux, le plus mieux.

Et si mon « Mr plus mieux » débarquait? Vous voilà tiraillé çà et là, entre vous contenter d’une pseudo-amourette avec « Mr 1 », ou bien oser vous aventurer à être aimé par « Mr 2 ».

En rédigeant cet article nous réalisons qu’il y’a une vraie tension. D’emblée dire quoi faire dans un papier comme celui-ci est difficile; car les histoires n’ont pas toutes les mêmes contours. Un proverbe d’André Gide nous dit «Choisir c’est renoncer». Il est important de voir tous les avantages du choix et d’identifier ce à quoi on renonce. Est-ce que ce à quoi je renonce est primordial pour moi?

 

Choisir c’est renoncer


Choisir Mr 1 c’est choisir le lieu où le coeur tape le plus fort. Même si tout ou rien n’est réciproque ici, au moins on a son Bae dans les bras. Les évènements peuvent mystérieusement tourner en votre faveur et vous révéler qu’en réalité votre Mr 1 est un Mr 2 qui se donne des apparences de Mr 1 «quelle chance»! Mais faire ce pari au début est risqué admettons-le. Vous n’avez donc rien lu.

Mais en même temps, il faudra avoir le courage de voir ce à quoi on renonce. Si au quotidien cette relation devient pénible et que malgré tout nous persistons à ne pas nous en défaire, reconnaissons que Choisir c’est aussi renoncer. La question qu’on pourrait se poser ici est : ai-je bien conscience que ce à quoi je renonce, est ce que je définis(inconsciemment) comme secondaire ou moins important, vis à vis de ce que je choisis?

D’un autre côté, prendre la décision d’être avec Mr 2, c’est vouloir être aimé en toute sérénité. En apprenant à le connaître, vous tomberez peut-être amoureuse. D’ailleurs, c’est fort probable qu’un cœur aimé dompte habilement les papillons de l’euphorie pour aimer en retour.

Mais c’est aussi et en même temps renoncer à être avec le partenaire à son goût. Mais jusqu’où doit aller ce renoncement? Est-ce que ce à quoi vous renoncez ici est crucial pour vous dans une relation?

Le ton de l’article a donné l’impression qu’il s’adressait uniquement aux filles. Néanmoins comme tous nos articles, il s’adresse en même temps aux garçons. Pour les jeunes hommes qui nous lisent, nous allons tourner l’interminable phrase qui va suivre au masculin.

Si après avoir choisit Mme 2, parce que ce qu’elle vous apporte est « mieux » que ce à quoi vous renoncez, vous réalisez qu’une Mme 1 vous hante, au point de songer jongler à un coeur les deux en quête du « plus mieux » de la vie, rappelez-vous juste qu’on ne choisit pas sans renoncer. 

 


Nous n’assimilons pas la relation amoureuse à une prison où il faille absolument s’enfermer. Nous proposons simplement une option parmi tant d’autres, face aux situations de tyrannies des sentiments. Malheureusement, le choix s’accompagne toujours d’un renoncement. Jean-Paul Sartre disait, « ne pas choisir, c’est encore choisir ». A cet effet, il y’a une option que nous n’avons pas mentionné, c’est celle de Mr ou Mme vous-même; en attendant celui ou celle que vous choisirez naturellement sans avoir l’impression de choisir. Mais là encore, à chacun son histoire!

 

Des conseils ? Dites-nous ça dans les commentaires. 

 

3 commentaires

  1. J’aime trop cet article. Il met bien en exergue mon vécu et celui de plusieurs certainement.
    Parfois attendre la bonne personne reste la meilleure solution, au lieu de courir le risque d’être malheureux dans une relation où on n’est pas totalement épanoui.

    Aimé par 1 personne

  2. Choisir c’est renoncer mais Aimer c’est aussi Choisir. Vu les imperfections de la nature humaine, plutôt que de chercher à tout pris la perfection chez l’autre, cherchons à tout pris les imperfections chez l’autre qui nous arrange. Cela implique ainsi de connaître déjà à son niveau les imperfections qu’on peut et celles qu’on ne peut pas accepter donc de savoir ce qu’on veut vraiment chez l’autre dans le prisme « imperfection » et non « perfection ».

    Aimé par 1 personne

  3. Je trouve que narrateur de devait pas avoir de fixation sur la qualité de choix tel que tu l’.énonces dans l article.
    Pour moi les choix sont variés en fonction x et y. Chancun des deux ont une réflexion vis à vis de l autre qui détermineront si x où y le convient pour pouvoir faire chemin ensemble.
    Ces choix sont multiples ;
    Pour certain(e)s:
    – le choix peut être *financier*….(Ex)oui j y vais par que il où elle a du fric et je pourrais en bénéficier à ma famille .

    Pour autres ils où elle est sincère, battant et simple à vivre ….pourquoi pas y aller.

    Voilà pourquoi je dis ne pas faire de fixation parce que chacun est guidé par une pensée bien différente.

    🙂critique d un amateur.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s